Le déroulement d’une consultation

La première consultation consiste à réaliser une anamnèse (votre configuration familiale, votre histoire personnelle, dans quelles conditions vous avez grandi, vécu) et à définir les objectifs (individuels ou familiaux) qui vous amènent à entreprendre une démarche psychothérapeutique . La consultation dure 1h30-2h.

Par la suite, la consultation (en moyenne 1h15) se déroule en deux étapes (s’il s’agit d’une séance d’EFT) :

Après s’être entretenu dans un premier temps au sujet des raisons qui vous conduisent à venir consulter, en face à face, confortablement installés sur un fauteuil nous stimulons dans un deuxième temps par de légers tapotements (visage, haut du corps, main) à l’aide de deux doigts les points d’acupuncture définis, tout en verbalisant (à partir d’une phrase, dite de préparation, reprenant la description que la personne se fait de son symptôme) l’aspect émotionnel ou la gène ressenti.

Ainsi, par cette action nous introduisons volontairement un message paradoxal, contradictoire, à savoir celui d’ « accélérer » le système sympathique (stimulation de l’amygdale) en évoquant le problème évoqué et en même temps en « freinant » (système parasympathique) lorsque nous stimulons les points d’entrées des méridiens énergétiques du corps.

En agissant de la sorte, la charge émotionnelle qui est liée à la situation d’inconfort physique, émotionnel, cognitif, psychique est neutralisée, le souvenir de la situation, cependant quand à lui, demeure.

S’il s’agit d’une consultation de couple ou de famille nous procédons différemment mais nous pouvons néanmoins à tout moment utiliser l’EFT au cours de notre entretien.

S’il ne vous est pas possible de vous déplacer  ( distance géographique, difficulté à vous mobiliser) nous pouvons réaliser les séances via Skype à l’adresse suivante : contact@laurent-munoz.com

Le tarif de la consultation est de 60€ en face à face, à mon cabinet, ou bien par Skype.

L’adresse du cabinet est situé au 4, Place de Tagaste (Quartier Saint Cléophas – Près de l’Avenue de Toulouse), à Montpellier